Histoire de la cie

JACQUELINA SARRAZIN est comédienne et marionnettiste depuis 1975.

Elle a à son actif une vingtaine de créations qu’elle tourne pour certaines au plan national, pour d’autres international.
Écrivain de théâtre, metteur en scène, elle dirige aussi des ateliers en direction de différents publics, adultes ou jeunes.

Depuis 2016, Lina est conteuse.

Les marionnettes

Le théâtre de marionnette est un art passionnant. Il touche à tout : à la sculpture, au modelage, au bricolage, à la peinture, au costume et bien sûr au jeu théâtral qui est essentiel car une marionnette qui ne joue pas reste un objet. Si l’on part du principe que tout objet devient une marionnette dès l’instant où il est manipulé, alors le théâtre de marionnettes s’enrichit de toutes les inventions possibles. On peut partir d’un matériau brut, on peut transformer un objet existant ou bien on peut créer de A à Z un personnage

Un art de liberté Au-delà de la représentation humaine, la marionnette permet de créer une multitude de personnages allant du monde animalier au monde fantastique. Un art de communication Le théâtre de marionnettes est un mode de communication riche en soi puisqu’il associe en relation triangulaire trois acteurs : la marionnette, le manipulateur et le spectateur. On comprend aisément la fascination qu’ont notamment les enfants pour la marionnette car elle permet une projection de soi dans plusieurs sens.

Le conte

Rien de plus attrayant que le conte pour une raconteuse d’histoire. La voix, le regard. Pas d’intermédiaire. Juste être là , complice avec le public et lui offrir un moment intense d’émotion.

Le théâtre

Le théâtre, c’est jouer, jouer le jeu, le jeu de la vie. On peut jouer seul ou avec d’autres, pour soi ou pour les autres, ce qui implique une réflexion sur l’image de soi (création) et l’image qui est reçue (représentation). Jouer, c’est inventer… des mots, un texte, des gestes, des objets, des espaces, des corps. C’est prendre un auteur à bras le corps et aller au-delà de sa pensée. La mise-en scène, c’est agencer gestes, paroles et déplacements et créer des rythmes, des lignes, des ruptures. C’est l’énergie du spectacle. En salle, dans la rue, en appartement, pour ma propre compagnie ou pour d’autres, en tant qu’actrice ou metteur en scène, le théâtre est pour moi essentiel. Dans toutes circonstances il est un moyen d’expression humble, ne demandant que le geste et la voix et en plus a le pouvoir extraordinaire d’agir sur le public.

 

 

 

img_1153-border img_1878-borderun caillou             P1000463je suis la petite coccinelle qui vient de parler à l'oreille...